Sélectionner une page

Si on vous demandait de trouver le point commun entre Bruce Willis, Jude Law, Nicolas Cage, Zinedine Zidane et le prince William ? Chacun de ses hommes célèbres fait face, à sa manière, à la terrible épreuve de l’alopécie, le terme médical désignant la calvitie. Si certains hommes s’en accommodent parfaitement en adoptant un nouveau look chauve à la Zidane, d’autres la vivent assez mal et recourent à la greffe de cheveux pour y remédier. Vous l’aurez compris, il n’y a que deux choix lorsqu’il s’agit d’alopécie masculine : assumer ou implanter !

Les causes de l’alopécie chez l’homme

Chez l’homme, l’alopécie est principalement causée par l’hérédité. Il faut savoir que l’alopécie androgénique héréditaire touche environ 70% des hommes (les femmes sont également concernées, dans une moindre mesure). Egalement appelée calvitie, elle est due à l’influence des androgènes, des hormones beaucoup plus présents chez l’homme que chez la femme. Aussi, bien qu’elle concerne principalement les hommes à partir de l’âge de 50 ans, elle peut toutefois apparaître très tôt, dès l’âge de 18 ans ! La calvitie se manifeste par un ralentissement progressif de la croissance du cheveu, le follicule pileux s’implante alors moins profondément dans le derme et s’atrophie. Par conséquent, le cheveu s’affine et le cuir chevelu se dégarnit. 

Alopécie chez l’homme : quel impact psychologique ?

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’alopécie est souvent mal vécue par les hommes, qui la considèrent comme une atteinte à leur intégrité physique. Parfois, l’expérience peut être traumatisante, particulièrement lorsqu’elle touche un homme jeune. Perte de confiance et d’estime de soi, anxiété, stress… la calvitie peut avoir un impact psychologique sérieux, des sentiments souvent renforcés par l’impuissance ressentie face au problème. Pourtant, selon une étude menée par l’université de Pennsylvanie aux Etats-Unis, les hommes chauves sont plutôt perçus comme plus forts et dominants, une image qui doit certainement beaucoup aux stars hollywoodiennes qui assument ouvertement leur alopécie.