Sélectionner une page

L’alopécie séborrhéique est un mal qui touche avant tout les hommes, mais pas seulement. Apprenez-en plus ici ! 

L’alopécie séborrhéique : de quoi s’agit-il ?

L’alopécie séborrhéique est un phénomène lié au dégarnissement capillaire précoce, touchant principalement les hommes chauves ou partiellement chauves d’un jeune âge. Elle peut aussi affecter les femmes, surtout en période de ménopause ou après un traitement par des androgènes.

Le nom alopécie séborrhéique est dû à l’importante sécrétion de sébum pour provoquer ou accélérer la chute des cheveux, progressant jusqu’aux zones frontale et supérieure de la tête et même parfois, sur les régions du vertex. En effet, le sébum empêche en quelque sorte le développement normal du cheveu et le fragilise jusqu’à provoquer sa chute.

Quels sont les symptômes de l’alopécie séborrhéique ?

Les premiers symptômes de l’alopécie séborrhéique sont visibles dès l’âge de 18/20 ans. Parmi ces symptômes, il y a souvent des picotements dans le cuir chevelu dus en grande partie aux acides gras produits par l’excès de sébum. D’autres effets dérangeants surviennent : le cheveu s’alourdit, perd son éclat, sa résistance, son volume et tombe.

Selon les cas, il peut également y avoir des démangeaisons à la tête, des irritations et des phénomènes d’exfoliation de la peau avec formation de pellicules grasses.

Quelles en sont les causes ?

L’alopécie séborrhéique est uniquement due à un excès anormal de sébum qui accélère le cycle de vie du cheveu. Cette sécrétion anormale de sébum est due à des déséquilibres hormonaux dans notre corps. Elle est également due à l’activité d’une enzyme appelée 5-alpha-réductase qui transforme la testostérone en dihydrotestostérone (DHT), un métabolite qui peut augmenter considérablement la sécrétion de sébum. La quantité de ces enzymes de conversion et des récepteurs qui captent les androgènes (testostérone) présents sur le cuir chevelu varie d’un cas à l’autre et affecte la quantité de sébum produite.

Comment remédier à l’alopécie séborrhéique ?

Le finastéride peut être utilisé pour traiter l’alopécie séborrhéique d’un point de vue pharmacologique. Cependant, en raison des effets secondaires qu’il présente, de nombreuses personnes préfèrent des remèdes alternatifs qui sont plus respectueux de l’équilibre biologique de l’organisme.

La séborrhée étant au moins une cause contributive de la chute des cheveux, les traitements trichologiques aux propriétés hygiéniques et régénératrices visant à éliminer l’excès de sébum sont une alternative valable aux traitements médicamenteux. L’utilisation de la technologie Haute Fréquence, avec ses propriétés assainissantes et antibactériennes, est également utile pour revitaliser le cuir chevelu en favorisant l’activité métabolique des follicules et des bulbes pileux.